Presse (L'Indépendant): Affaire de l’avion présidentiel et du contrat d’équipements militaires

Affaire de l’avion présidentiel et du contrat d’équipements militaires : -Les Procureurs du Mali indexent  « des personnalités de haut rang, impliquées ou susceptibles de l’être »

Dans un récent courrier de félicitation et d’encouragement adressé au Bureau du Vérificateur Général (BVG) l’Associ Lire la suite

Cérémonie de remise des attestations de réussite aux stagiaires

BAMAKO, le 4 Décembre 2014 – Le Secrétaire Général, Monsieur Abdoul Aziz AGUISSA, a reçu les neuf (9) stagiaires sortants. Ceux-ci ont débuté au mois d’août dernier pour terminer le stage le Vendredi 28 Novembre. Au nom du Vérificateur Général et de l’ensemble du personnel, il leur a adressé ses sincères remercieme Lire la suite

Rapport définitif : Aéronef et Fourniture d’équipements aux FAMA

Après sa transmission aux entités vérifiées, à la Présidence, à la Primature et à l’Assemblée Nationale, le Vérificateur Général vient de publier son rapport définitif de la vérification de conformité et de performance relative à l’acquisition d’un aéronef et à la fourniture aux FAMA de matériels HCCA ainsi que de véhicules et de pi&egr Lire la suite

Le Vérificateur Général réitère toute sa disponibilité à ONU-Femmes

BAMAKO, le 21 Aout 2014 – Le Vérificateur Général du Mali, Monsieur Amadou Ousmane TOURE, a reçu en audience une délégation de l’Organisation des Nations Unies pour les Femmes (ONU-Femme) afin d’échanger sur les perspectives de collaboration ainsi que les enjeux liés à la question du genre au Mali. La d&ea Lire la suite

Remise des dossiers de dénonciation au Procureur de la République

Télécharger le Communiquée de presse

Télécharger la

Lire la suite

LE BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL OUVRE SES PORTES AUX ETUDIANTS D'HETEC

Scènes de joie et ambiance studieuse ce matin du Jeudi 15 Mai 2014 au siège du Bureau du Vérificateur Général du Mali. Et pour cause, pour la première fois depuis son déménagement dans les nouveaux locaux de l'ACI 2000, le Vérificateur Général a décidé d'ouvrir les portes de son Institution aux Lire la suite

Les partenaires techniques et financiers du Mali réitèrent leurs soutiens au Vérificateur Général

Promotion de la bonne gouvernance : les partenaires techniques et financiers du Mali réitèrent leurs soutiens au Vérificateur Général

Dans le cadre de la relance socioéconomique du Mali post-crise, il ressort Lire la suite

Le Vérificateur Général remet les dossiers de dénonciation à la Directrice Générale du Contentieux de l’Etat

Le Mardi 18 mars 2014, dans la matinée, le Vérificateur Général du Mali, SEM Amadou Ousmane TOURE, accompagné du Chef de la Cellule Juridique, Mr Famory KEITA, a reçu la Directrice Générale du Contentieux de l’Etat, Mme BAH Awa Toumagnon. L’entretien de près d’une heure a porté sur le Rapport Annuel 2012 d Lire la suite

Atelier avec la société Civile

Le Conseil National de la Société Civile organisait hier, Jeudi 13 Février 2014 au Grand Hôtel de Bamako, un atelier de restitution des conclusions du rapport annuel du Vérificateur Général. Pour l'occasion, le Vérificateur Général fut représenté par une délégation conduite par le Vérif Lire la suite

Communiqué de presse

posté le 16-01-2015

Le Bureau du Vérificateur Général du Mali informe l’opinion publique et la presse nationale et internationale que, contrairement à une information précédemment publiée dans la presse nationale, le report de la date de remise du Rapport annuel 2013 n’est aucunement lié à un refus des autorités publiques. C’est sur proposition du Vérificateur Général que le Président de la République a accepté de recevoir simultanément le rapport annuel 2013 et le rapport annuel 2014. La remise des deux rapports est prévue à l’occasion d’une cérémonie officielle qui aura lieu au Palais présidentiel de Koulouba, le Mardi 31 Mars 2015.



La présentation de ces deux rapports constitue d’autant plus un défi pour le Vérificateur Général que le Rapport annuel 2014 sera remis au premier trimestre de l’année qui suit sa rédaction contrairement aux précédents rapports qui étaient remis aux autorités au milieu voire à la fin de l’année suivant sa rédaction.


La Fondation Open Society for West Africa présente ses activités au Vérificateur Général

posté le 19-01-2015

BAMAKO, le 15 Janvier 2015 – Le Vérificateur Général du Mali, Monsieur Amadou Ousmane TOURE, a reçu en audience une délégation de la Fondation Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), représentée par la Directrice régionale, Mme Nadia NATA, et la Coordinatrice du Programme gouvernance économique, Mme Salimata SOUMARE. L’audience avait pour but de présenter la Fondation aux différentes autorités  afin de recueillir les attentes et appréhender les activités prioritaires qu’OSIWA comprenne mieux les enjeux et les priorités nationales.



Créée en 2000 sur initiative de l’homme d’affaires américain George SOROS, OSIWA est une fondation de promotion de la gouvernance et  de plaidoyer ayant pour mission de contribuer à la création de sociétés et d’espaces ouverts en Afrique de l’Ouest. A cet effet, elle peut accorder aux organisations et services intervenant dans ces domaines des subventions.. Selon la Directrice Régionale, OSIWA a pour mission de contribuer à l’amélioration de la gouvernance économique et politique ainsi qu’à la promotion des Droits humains en Afrique de l’Ouest. La Fondation a des bureaux régionaux dans cinq (5) pays de l’Afrique de l’Ouest et intervient dans dix (10) pays dont le Mali. Malgré l’absence de bureau pays au Mali, l’antenne de Dakar œuvre au renforcement de la présence d’OSIWA dans notre pays. La Fondation OSIWA est membre du réseau mondial des Fondations Open Society.



En plus de la présentation de la Fondation OSIWA, les échanges avec le Vérificateur Général ont porté notamment sur :




  • les missions du Vérificateur Général et son rôle dans la lutte contre la corruption et la délinquance financières ;

  • l’éligibilité du Bureau du Vérificateur général aux subventions de la Fondation OSIWA  pour la formation du personnel et autres activités d’intérêt commun.



L’audience a également permis aux représentants d’OSIWA de plaider  en faveur d’un contrôle rigoureux de l’impact environnemental et économique de l’activité des industries extractives au Mali.



La Cellule Communication.